15 tactiques pour attirer plus de visiteurs sur votre blog - Xilopix

15 tactiques pour attirer plus de visites sur votre blog

15 tactiques pour attirer plus de visiteurs sur votre blog - Xilopix

72% des marketeurs ont mis en place une stratégie de Content Marketing.

Au -delà de la qualité de votre contenu, parlons du “nerf de la guerre” : le volume de visites sur votre blog.

Votre blog contient du contenu de qualité, informatif, et bien rédigé, mais en dépit de vos efforts, vous n’attirez pas autant de visites que vous aimeriez…

Rassurez-vous, c’est un problème que nous avons tous connu un jour, et je suis sûre que c’est même arrivé aux meilleurs !

Pour que votre blog apporte une réelle valeur ajoutée à votre marque, il faudra porter vos efforts sur plusieurs facettes.

N’attendons plus, et entrons dans le vif du sujet !

Produire un contenu qualitatif

1. De l’importance des personas

Lorsque l’on parle de la technologie, on parle des “early adopters” comme des pionniers dans l’usage d’une technologie ou produit.

Poursuivons cette analogie et transposons la à votre site : il existe un groupe de personnes, un “noyau dur” de lecteurs, qui sont très actifs sur les réseaux sociaux, en plus d’être intéressés par les thèmes que vous abordez sur votre blog.

Il est primordial que vous écriviez du contenu en ayant comme “cible primaire” cette catégorie de lecteurs, qui sera la plus curieuse de découvrir et de partager votre contenu.

Par effet de réseau, ces pionniers/influenceurs (appelez-les comme vous voulez), qui sont suivis par une large communauté de fans, viendront à leur tour, découvrir votre blog et partager votre contenu.

2. Installer Google Analytics et analyser vos performances

Google Analytics est un outil indispensable pour faire un point sur les résultats de votre blog :

  • d’où proviennent vos visites ?
  • quelles sont les pages les visitées ? (pour avoir une idée des sujets les plus populaires)
  • quel est votre taux de rebond ?
  • etc.

Vous serez ainsi en mesure d’identifier ce qui fonctionne et de détecter les axes d’améliorations sur lesquels vous devrez vous concentrer pour améliorer vos résultats.

3. Varier les types de contenus

Il existe des contenus qui sont plus susceptibles d’être partagés et de toucher la “corde sensible” des visiteurs :

  • une infographie ;
  • une vidéo ;
  • des photos ;
  • un SlideShare ;
  • un podcast ;
  • un “Case Study” ;
  • un eBook ;
  • un article “Best Of” (un récapitulatif de l’actualité / ressources par exemple) ;
  • mettre à jour d’anciens articles pour en actualiser le contenu (s’il s’y prête) et relancer l’intérêt de vos lecteurs
  • etc.

Le tout est de vous assurer d’écrire sur des sujets qui concernent votre activité et qui sauront aussi captiver vos lecteurs pour qu’ils les partagent en retour !

Enfin, connaissez-vous le User Generated Content ?

Il s’agit de vous appuyer sur le contenu produit par votre communauté. Cela vous permettra d’engager vos fans mais aussi de renforcer votre image de marque.

4. Utiliser des mots clés et expressions ciblées

Bien que Google n’ait jamais officialisé la corrélation entre contenu et SEO, c’est un sujet qui revient régulièrement dans les débats.

Les mots clés jouent un rôle crucial dans ce cas : en effet, ils peuvent vous servir à trouver des thèmes sur lesquels écrire (sur la base des requêtes les plus populaires des internautes). De plus, une fois recensés, vous pourrez les intégrer (encore une fois, sans en abuser) à votre article, d’où l’importance de savoir écrire pour le web !

Pour les détecter, nous nous servons principalement de Google Keyword Planner : il nous donne une bonne idée du volume de recherche global pour un mot clé ou une expression.
Vous serez même en mesure de connaître les mots clés environnants votre recherche.

Dans la même veine, je vous invite aussi à tester keywordtools.io et à consulter l’article de redacteur.com consacré à ce sujet.

5. Rédiger et mettre en forme votre contenu

Vous avez le sujet de votre prochain article, listé quelques mots clés et expressions à employer. Maintenant, voici quelques règles de base à prendre en compte :

  • formuler un titre accrocheur ;
  • utiliser des images pour lesquelles vous aurez renseigné l’attribut ALT : via une recherche Google Image, cela pourrait vous rapporter quelques visiteurs ;
  • faire des liens internes vers vos autres articles, et vers ceux d’autres sites ;
  • etc.

S’appuyer sur la communauté web

6. Trouver et intégrer les bonnes communautés

En plus de savoir comment rédiger votre contenu, il est important de savoir sur quelles plateformes vous allez le partager.

Cette idée vient en complément de ce que nous avons développé précédemment.

Pour cela, listez des blogs, des forums, des sites, etc. sur lesquels votre audience est présente et active.

Comment procéder ensuite ?

  1. Vous inscrire sur ces sites ;
  2. Vous imprégner de l’esprit du blog, en parcourant les derniers articles parus ;
  3. Si un article vous semble intéressant et que vous voulez y laisser un commentaire, commencez déjà par lire les commentaires précédents ;
  4. Votre commentaire doit être court (5–6 lignes maximum) : partagez votre opinion sans toutefois vous inscrire dans une optique promotionnelle ;
  5. Dans un premier temps, montrez-y votre expertise et petit à petit, la confiance se créera avec d’autres membres.
    Ce n’est qu’à partir de là que vous pourrez commencer à y envoyer quelques réponses avec des liens renvoyant vers votre blog (sans abuser de cette pratique : pas de spam, de troll ou de lien déposé “gratuitement” !)

7. Utiliser les réseaux sociaux

Quel meilleur moyen que les réseaux sociaux pour viraliser les articles de votre blog ?

Pour être visible et inspirer confiance aux internautes, vos différents comptes sociaux doivent comporter quelques informations de base comme votre nom, prénom, une biographie et une photo (ou logo de votre entreprise).

Connectez-vous ensuite aux bonnes personnes : de nombreux blogs et sites ont déjà répertoriés des personnalités à suivre, qu’elles oeuvrent par exemple dans l’ e-commerce, dans le marketing et la communication ou encore dans le secteur high tech.

Ensuite, partagez le fruit de votre veille, c’est-à-dire le contenu issus de ces influenceurs (en plus du vôtre), et interagissez avec eux : les réseaux sociaux sont par nature, des lieux de partage et de discussion !
Ayez toujours cet objectif en tête, bien avant l’idée de faire bonne impression auprès de ces personnes.

Enfin, dernières astuces pour augmenter la visibilité de votre contenu :

  • les hashtags : ils sont particulièrement populaires sur Twitter, mais sont aussi utilisés sur Google+ et Facebook ;
  • sur Twitter, utilisez tout au plus 2 ou 3 hashtags pour remonter plus facilement dans les résultats de recherche ;
  • trouver le meilleur moment pour partager votre contenu : les avis diffèrent sur ce point, mais partager votre contenu à intervalle régulier est indispensable !
  • votre communauté est en ligne à des moments différents, alors il est possible qu’ils n’aient pas vu votre dernier article.
  • sondez votre communauté ! Vous pourrez faire double emploi de cette technique : vous dégagerez des tendances sur lesquelles vous appuyer pour de prochains articles, et compter aussi sur leur aspect viral, car ce sont des tweets / posts facilement partageables ;
  • pour Twitter, utilisez le plugin WordPress ClicktoTweet pour pré-rédiger des tweets relatifs à vos articles. Vos lecteurs pourront ainsi d’un clic, partager ce message à leur followers.

Voici un exemple de calendrier de partage d’article :

Calendrier partage

Le calendrier de partage proposé par Buffer

8. Faire du guest blogging

Avec le guest blogging, (la pratique de l’article invité), vous pourrez donner un coup d’accélérateur à la reconnaissance de votre blog / marque par les internautes.

L’autre avantage de cette pratique : gagner quelques liens externes et des références renvoyant vers votre site.

Pour que cette technique soit efficace, voici quelques bonnes pratiques :

  • répertoriez des sites avec une audience similaire à la vôtre : cela vous permettra de découvrir quels sont les sujets en vogue, qui sont les personnes qui commentent et plus globalement, d’identifier cette nouvelle audience potentielle ;
  • augmentez vos chances d’être publié sur ces sites en rédigeant soit un article complet et original (jamais publié sur votre blog) ou un début d’article (un titre, un chapeau et un résumé de quelques lignes précisant le sujet que vous voulez aborder).

De la même façon, vous pouvez aussi demander à des influenceurs de contribuer à votre blog : la meilleure façon de procéder étant de les interroger sur une question précise relative à leur expertise.

Par exemple, vous pourriez proposer ce type d’articles :

  • faire une réunion d’experts sur un thème (comme nous l’avions fait pour notre eBook SEO ;)
  • interroger un expert sur son champ de compétence ;
  • réaliser un “guide ultime” sur lequel des experts viendraient partager leur point de vue.

Pour achever de les convaincre, fournissez quelques statistiques qui valorisent votre site : le nombre de visiteurs, le temps passé dessus, etc.

L’architecture de votre site

9. Optimisez votre blog pour le SEO

Les internautes sont nombreux à solliciter les moteurs de recherche pour effectuer des requêtes.

Pour tirer parti de cette manne de visiteurs potentiels, la première chose à faire est sans doute de travailller votre site pour en améliorer le référencement naturel (et donc votre position dans les SERPs des moteurs).

Si vous utilisez une plateforme de blogging type WordPress, Drupal et consorts, il vous sera plus facile de faire ce travail : de nombreux plugins peuvent vous aider dans cette tâche (par exemple, nous utilisons le plugin Yoast).

Mais attention ! Un plugin SEO ne fera pas tout le travail à votre place… vous devrez par exemple optimiser votre travail d’écriture pour le web, l’architecture de votre site (choix du nom de domaine, balisage adéquat, etc.).

10. Créer un design attrayant

Rendez-vous à l’évidence : que ce soit dans notre quotidien d’internaute ou de professionnel, un webdesign séduisant sera plus à même de retenir un visiteur sur votre site.

C’est d’ailleurs un argument de taille pour de nombreux internautes : 94% d’entre eux pensent que le webdesign est critique dans leur choix de faire confiance (ou non) à un site web.

De la même façon, proposer une expérience de navigation adaptée et optimale pour vos visiteurs vous permettra de les garder plus longtemps sur votre blog !

Enfin, plus globalement, voici d’autres éléments sur lesquels il faudrait que vous vous penchiez pour attirer plus d’internautes :

Promouvoir votre blog

11. Inclure un lien vers votre blog dans votre signature d’email

Votre activité vous permet sûrement de rentrer en contact avec de nombreuses personnes : fournisseurs, clients, partenaires logistique, etc.

Ces relations peuvent potentiellement être intéressées par ce que vous avez à dire, alors n’hésitez pas à insérer un lien vers votre blog dans votre signature. Cela pourrait vous rapporter quelques visites vers votre site.

12. Insérer un lien sur tous vos profils sociaux

Vous êtes probablement aussi présent sur les réseaux sociaux à titre personnel.

Si c’est le cas, pensez à mettre un lien vers votre blog si vous pensez que certains pourraient être intéressés.

Par exemple, si vous tenez (ou contribuez à) un blog sur le webmarketing, votre réseau LinkedIn pourrait être intéressé.
Twitter est également un relai possible : sur votre compte personnel, rajoutez la mention du compte que vous animez et/ou l’URL de votre blog.

Enfin, dans tout votre “matériel promotionnel” (images, infographies, vidéos, etc.), rajoutez un lien vers votre blog !

13. Proposer un flux RSS sur votre blog

Mettre à disposition de vos lecteurs un flux RSS (pour Really Simple Syndication) leur permettra d’être directement alertés lorsque vous publierez un nouvel article.
Plutôt pratique non ?

14. Faire la promotion croisée de votre blog avec d’autres sites

Pour élargir votre audience, essayez de monter des partenariats avec quelques autres sites aux sujets complémentaires.

Par exemple, nous avons avec d’autres sites comme Trusted Shops, E-Commerce Nation ou Ommninnov.

Le principe est simple :

  • repérez quelques sites avec une taille d’audience similaire et traitant de sujets analogues ;
  • contactez-les, proposez-leur de faire la promotion de vos derniers articles respectifs à intervalles réguliers.

De fait, vos audiences respectives pourront bénéficier d’éclairages extérieurs et de nouvelles sources d’informations, que s’ils trouvent intéressantes, viendront visiter de nouveau.

15. La publicité

Si vous souhaitez rapidement booster et mettre en avant un contenu à forte valeur ajoutée comme un eBook ou une étude, la publicité peut être un recours pratique et efficace.

Facebook, Twitter, LinkedIn, etc. proposent des solutions publicitaires payantes de mise en avant de votre contenu, quelque soit votre budget.

Persévérance et patience sont les clés d’un blog populaire et visité

Avant de pouvoir jouir de leur popularité et d’une base de lecteurs fidèles, les blogueurs les plus populaires ont effectué un vrai travail de fond qui paye aujourd’hui, mais ce n’est pas pour autant qu’ils se reposent sur leur laurier !

C’est en effet un travail de tous les instants, où aucun détail ne doit être épargné : de la navigation au contenu, le visiteur doit être “captivé” par ce qu’il va découvrir.

Avez-vous d’autres conseils à proposer pour attirer plus de visites sur votre blog ?

Votre expérience sur ce sujet nous intéresse, alors n’hésitez à nous laisser un commentaire !

Et si cet article vous a été utile, pensez à le partager autour de vous ;)

Jennifer Vermorel

Content Marketing & Social Media Manager à Xilopix.

More Posts

Follow Me:
TwitterLinkedIn